Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 12:10

Voila maintenant un peu plus d'une semaine que nous avons passé la ligne d'arrivée de cette 7 ème éditions de la Transmarocaine.

Capture plein écran 26032012 103845

Photo :  transmarocaine.org

Arrivée solidaire à Marrakech des équipes féminines

Il est temps pour nous d'essayer de partager avec vous ce que nous avons vécus là-bas. En trois mots : Apprentissage, Solidarité et Plaisir

 P3120021

La pose devant la piscine de l’hôtel de Beni Mellah, dernier moment de répit avant le top départ ! 


Apprentissage: 

Premier Raid aussi long, premier Raid à l'étranger, première fois que l'on fait équipe que toute les deux.... des premières fois qui allaient inévitablement entrainer des ratés. Mais toutes les difficultés ont été surmontées, et nous avons appris de nos erreurs.

P3120032 Lac en vu ! Cela sent le canoë tout proche...

Pour exemple : Première section de Canoë catastrophique zigzagant pendant 1h30; pourquoi ce truc qui flotte et que l'on fait avancer avec deux rames ne va pas droit ? Nous n’étions pas censées avoir l'habitude ?! L'aviron et le canoë, sont bien deux sports bien différents, nous avons pu le constater, à nos dépens, de manière empirique...

Nous avons terminé cette première journée, trempées, un peu dépitées...  mais déterminées pour progresser. 

P3120038 Arrivée du premier jour un peu dépitée à la sortie du canoë, Loïc nous remonte le moral !

Nous avons eu alors la chance de trouver de bon professeurs qui nous ont délivré des cours expresses de « canoë pour les nuls ». C’est un peu la "magie" de la Transmarocaine ; les équipes et l'équipe d'organisation sont là dans le partage ; partage de savoirs, partage d’expériences, avec tous à cœur l’envie de nous faire progresser ... Dès la deuxième épreuve de canoë  nous avons senti une nette amélioration, il reste encore du chemin, c'est un des points à travailler à l'avenir.

Capture plein écran 26032012 102415

  Photo : transmarocaine.org

Session canoë sur le majestueux lac de Bin El Ouidane : en progrès !

Enfin nous avons aussi beaucoup appris sur l’orientation, la lecture de carte, le maniement de la boussole..., grâce au cour donné le dimanche avant l’épreuve, mais aussi sur le terrain. Avec des cartes vielles de 50 ans, les cartes Marocaines sont « piégées ! » seul le relief et le Nord reste fiable ...

Capture plein écran 26032012 101329 Ultime cour d’orientation avant le départ avec JP ; très pédagogue !

Nous pourrions aussi vous parler des cours pour entretenir nos vélos, des méthodes pour préparer nos sacs etc... Mais la liste est trop longue !!!

 

Solidarité:

 Tout au long de ce Raid à travers le Moyen-Atlas, il y à eu une grande solidarité entre coureurs ; Encouragements mutuels sur les parcours, le soutient lors de problème matériel, des félicitations à l'arrivée au bivouac, des petites attentions comme le montage de notre tente (top la classe !)...

 

P3120042Bivouac quasi onirique,  Nuits 1 et 2,  au bord du lac de Bin El Ouidane

La solidarité aussi qu'il y a eu au sein de notre équipe lors des moments difficiles. Ce mot résonne aussi quand nous repensons aux donations qui ont été faites dans les écoles. Bref, une aventure humaine, entre entraide et partage, beaucoup de belles émotions à rapporter avec nous en guise de souvenirs.

 P3130070

6 jours de solidarité fraternelle sans faille malgré la fatigue et les difficultés ; nouveau record à battre !

 

 Plaisir:

 Le plaisir : du départ de la course jusqu’au départ en avion, une sensation de sourire figé pendant 8 jours.

Le plaisir de découvrir des paysages aussi surprenants que magnifiques, le tout sublimé par un soleil Marocain plutôt généreu.

 P3130073

Paysage d’une rare beauté – Balise 6, 2ème jours -

Le plaisir d’être dehors à crapahuter, gambader,  sautiller, trottiner, courir, escalader...toute la journée pour récupérer ces petites balises orange et blanche, véritable chasse au trésor, très souvent placées à des endroits idylliques. 

 ​Le plaisir chaque jour d’arriver au camp de base, et de recharger nos batteries en échangeant nos aventures avec les autres équipes dans une ambiance toujours très conviviale. 

 Capture plein écran 26032012 101843 Photo : transmarocaine.org 

Thé à la menthe, débriefes partagés de la journée, étirements et repos au programme des soirées.

 L’organisation ​était sans faille et la météo avec nous ! Tout était parfait ! C'est avec un gros pincement au cœur que nous avons quitté le Maroc.

 

P3160123Coucher de soleil mémorable sur notre dernier bivouac à Ouaouizerht.

Côté résultats, nous aurions surement pu faire mieux, de la même façon que nous aurions surement pu faire pire.. (L’orientation, les coups chances, les coups de malchances, le matériel, la casse, les crevaisons, la gestion de l’effort, de l’alimentation de l’hydratation... sur 6 jours il y a énormément de paramètres qui rentrent en jeu et qui peuvent très rapidement inverser la tendance)... A la sortie donc ; 2 ème équipe féminine, 28 ème au générale, nous sommes plutôt satisfaites, mais nous garderons avant tout en mémoire, le plaisir !

 540633 3418029336855 1453780952 3151182 578174752 n

Photo : transmarocaine.org

Merci à Mike, Philipe, Fabien, Nico, Arnaud, Coco, Seb, Cat, sans qui ce Raid aurais été assurément différent et toutes les autres équipes avec qui nous avons eu la chance de partager des petits moments !

 

Merci à l’organisation !

index

 Et merci à tous ceux qui nous ont suivi, encouragé, soutenu....


Toutes les photos de l’aventure sont à retrouver dans la galerie

appareil photo

Rendez-vous l'année prochaine !?

Morgane et Alex.

Mais avant ça les prochains objectifs :

Pour Morgane ( avec Sylvie) : Le Raid  Réunion d'Aventure du 13 au 19 Mai

(Avec Ségo, Carole et Elza): Le Raid XL les 28 et 29 avril

Pour Alex (avec Gwen et Carole) : Le Raid des Dentelles les 14 et 15 avril.

 

 

Partager cet article

Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 21:40

Première participation marquante à ce trail réputé des Monts d'Or en 2008... Comment oublié cette édition ?

Premier "vrai" trail après ma première SaintéLyon, fleur au fusil... Aie !

 

 J'arrive le dimanche 11 mars à Chasselay, lieu de départ devenu désormais fixe du Trail des Cabornis. Un air de printemps règne, comme en 2008... Mais je n'ai pas droit à la chaleur de mes coéquipières parties sous le soleil marocain ! Loin de là même !

L'excitation se fait sentir : premier dossard pour 2012 et premier dossard depuis la SaintéLyon 2011. Des changements dans l'entraînement, j'ai hâte de savoir... Et puis retrouver tous les potes, ça va booster !

A peine descendue de voiture que les visages connus défilent ! Pierro kikoureur puis Michel et Bicshow me saluent en faisant retentir les klaxons ! Dans le gymnase, c'est déjà l'effervescence et la super équipe de bénévoles s'agite ! Je retrouve Caro, JC, Jean Paul, le papa de Lucie...

Je récupère mon dossard et retourne au lointain parking pour me mettre en tenue (ça fait un petit réveil musculaire !).

Allez, les couettes sont en place, la puce et le port gourde également, je retourne au départ en trottinant en guise d'échauffement cette fois ! Et puis mieux vaut ne pas trainer, une petite bise s'est levée ! Et en parlant de bise, y'en a à faire ! Je retrouve une belle brochette de kikous et la bonne humeur est de mise dans le peloton en attendant le top départ !

 avant départ

Au chaud en attendant le départ : Fulgurex (Reynald Bégin), Bicshow (Stéphane Chassignol), Tigi (Thierry Grajdura), mimisoso (Michel Sorine), Arthurbaldur (Jean François Cuinet), Pat, Arcuslaz (Laurent Collomb), Langevine (Karine Lhériau), Bernard

 P1050672

On y va dit Bertrand, on y va ?!!!!

 

 Cabornis-2012 4224

Tounik et Pierro (sur le 40) et ma Karinette (sur le 10)

 

Cabornis-2012 4225 

Et Bertrand !

 

Et c'est parti pour le show !

Mes couettes virevoltent et la troupe traverse Chasselay en faux plat montant, d'entrée de jeu ! Mais le jeu on le connait - enfin moi oui ! - c'est digne des montagnes russes !

 P1050674

Quelle goût du risque ! Départ en sens interdit !

 

Rapidement je perds mes compagnons du départ : Arthurbladur, mimisos, blob, fulgurex, tounik qui pourront ainsi éviter les bouchons - lyonnais - de rigueur dans les passages toujours aussi escarpés par lesquels nous font passer les organisateurs !

Parlons-en d'ailleurs de ces derniers : souriants, joyeux, affublés de perruques rose fluo et encourageant allégrement "Allez Brut de Fleurs !" à mon passage ! Merci et bravo à l'équipe des Gônes Raideurs !

Je ne saurais trop dire les lieux remarquables par lesquels nous sommes passés, ne maîtrisant pas la carto du coin, mais j'ai le sentiment qu'on nous fais tourner en rond et qu'on cherche à nous semer !

Le moindre passage technique délicat nous vaut de petits bouchons successifs, bienfaisants pour certains pour récupérer, agaçants pour d'autres qui essaient de se faufiler (un peu tard pour jouer le podium non ?) et surpernants pour moi qui pensais que ces ralentissements avaient été maîtrisés. Mais bon, c'est ça quand on évolue dans le mou du peloton ! A chacun sa maîtrise et ses difficultés qui bloquent vite la petite troupe qui vous suit sur les talons !

Par là une main courante pour un raidillon glissant, par ici un escalier étroit en pierre, et une pseudo escalade sans piolet, et une grosse racine d'arbre sur un single en devers et j'en passe et des meilleures !

 Cabornis-2012 4238

On ne regarde pas en bas mais surtout bien où on met les pieds ! Ne surtout pas glisser !

Cabornis-2012 4235 

L'avantage des bouchons : se ravitailler !

 

 Cabornis-2012 4233

Le pourquoi du nom de ce trail : passage sous cabornes !

 

 P1050684.JPG

Et pourquoi ne pas passer au sein de la Roche percée plutôt que de la contourner ?!

 

 Cabornis-2012 4242

Des escaliers pour préparer le LUT !

 

 pat

Qu'est-ce qu'on se marre !

 

 P1050678

Mais on court aussi parfois ! Quelques portions salavtrices nous permettent de dérouler et de faire remonter un chouilla la moyenne horaire !

 

 P1050706.JPG

THE cerise sur le gâteau, la suprise de la course (des 3 parcours), THE mur à tout juste 3 kilomètres de l'arrivée, alors que sur notre droite nous entendons l'echo de la sono dans l'aire d'arrivée... Des tueurs de fibres musculaires ces organisateurs !

Ce dernier mur avait des airs de tests : en haut, les jambes sont en coton et il faut attaquer une longue descente hyper technique pleine de cailloux ! Ouf, dur dur, les cuisses couinent un peu et il faut rester très vigileant pour éviter la chute. J'essaie de rester au contact de Bertrand, retrouver environ 5 km plus tôt au détour d'une pause technique.

 

Une fin de course que nous décidons de partager avec plaisir, une fois n'est pas coutume !

 

Stop le show mais le chrono ?

Il répond pleinement à mon objectif, à savoir moins de 3h30 et le plus proche possible des 3h. En 2009, j'avais bouclé ce même parcours (enfin le 23 km avec un profil similaire mais pas la même boucle !), en compagnie de Bertrand, en 3h51. Je me vois créditée de 3h16 et je suis plutôt très satisfaite pour ces 23 km et 1300 m de D+.

Côté course :

- Je voulais travailler le rythme un maximum en courant autant que faire se peut en montées : j'ai couru toutes les montées qu'il était possible, alterner marche et trotinnette sinon et marcher dans les murs. Objectif atteint ! Y'a plus qu'à courir pour de vrai en montée et ne pas ramper !!!

- Puis vérifier que le suivi du coach commence à porter ses fruits : relances impeccables sur les 23 km ! Objectif atteint ! J'ai même un concurrent qui s'est accroché à mes wings pour profiter de mes relances (l'ingrat m'a posée à même pas 2 km de l'arrivée !).

- Je voulais avoir une vitesse supérieure à ce que j'ai l'habitude d'atteindre sur portions roulantes : plus de 12 km/h dès que je pouvais allonger la foulée. Objectif atteint !

Par contre, je suis non pas déçue mais suprise du classement qui me relègue à la 30ème place féminine/ 47 classées. En 2009 j'étais au milieu de classement, le niveau monte ! Ceci dit je suis 8ème V1F/16, c'est mieux que si j'étais encore SF...

 

Les bonus

Bonus malus : ben oui, voilà, il fallait bien que ça arrive, première course vétéran femme... Pas encore 40 ans qu'on me colle déjà l'étiquette d'une vieille... Pfiou...

Le rigolo : un concurrent que je double au premier croisement de route "hola ces couettes qui s'agitent, ça m'existe ! Je suis en train de tomber amoureux". Nous passerons les 20 km suivants à nous doubler et redoubler avec son pote et à déconner plein pot. Deux grands balaises supers marrants qui s'inquiétaient de savoir où était la couette, la copine pour finir par un "t'as grave la patate pour une femme de 65 ans !". Je les perdrais au dernier ravito mais ne manquerai pas le bisou à l'arrivée !

Les potos : ce que j'apprécie certainement le plus dans le trail, c'est de partager ces moments sportifs avec des coureurs ayant les mêmes valeurs. Du coup on a son petit cercle, enfin pas si petit, il paraît que je connais tout le monde !

 P1050668

Mais que manigancent-ils les 2 compères ?

Donc je cours accompagnée, je rencontre des bénévoles connus tout le long du parcours, je suis encouragée par les Gônes Raideurs dont une des Bruts de Fleurs fait partie, je suis mitraillée par mon shooteur préféré (Photogone), je peux embrasser le célébrissime speaker de la SaintéLyon et du LUT (Eric Garcia) et obtient la promesse d'un futur bisou à la STL (et parler au micro !), je partage et papote tranquilou après la course en faisant des plans des futurs échéances, je vois arriver celui qui d'habitude me fait courir (Michel, mister chef LUT, STL et le nouveau Grand Trail du St Jacques), bref...

 P1050707

Alors ça fait quoi d'inverser les rôles mimi ?!

 

Si je vous dis que je me suis régalée vous me croyez ?

 P1050714

Oui ok en effet, j'suis pas la seule dans ce cas !

 

Bon finalement c'est pas si terrible de passer vétéran et puis avec mes couettes, hop ni vue ni connue j't'embrouille !

 

Crédit photos : Blob, Arthurbaldur, Fulgurex, Yanshov

Partager cet article

Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 17:35

Toujours 2èmes nos soeurettes!!

Quelques nouveaux clichés en attendant leur récit (source : transmarocaine.org).

Retour prévu demain, dans la journée.

 

2-soeurs-courent---copie.jpg

Elles courent, elles courent, les gazelles...

 

2soeurs---copie.jpg

 

alex-orientation---copie.jpg

Ptit doute sur l'orientation Alex?

 

alex-zoom---copie.jpg

Les journées doivent vraiment être harassantes...

Partager cet article

Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 14:44

Alex et Morgane sont classées 2e équipe féminine au 3e jour de course, à moins d'une heure, en temps cumulé, de la première équipe, autant dire que cela va être serré!

 

Allez les filles !!

 

Quelques photos de l'épreuve (source : site transmarocaine.org)

 

Sans-titre---copie.jpg

Alex et Morgane en K2!! (appréciez la synchronisation spontanée de ces 2 rameuses d'AVIRON!)

 

VTT---copie.jpg

Alex en 1er plan, et Morgane

 

VTT-Mo---copie.jpg

Morgane, tout sourire, qui nous prépare en plus de belles images retour

Partager cet article

Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 21:46

Vite je glisse ce petit article "thématique ski", avant de passer pour de bon au printemps, voir à l'été avec le suivi de course TRANSMAROCAINE de nos 2 Pégases .

Quel bonheur, avec ce bel hiver, d'avoir pu passer 3 week-ends au ski en février. Aussi, je voulais faire place sur ce blog d'amoureuses de la nature à 2 stations (la 3e étant Val d'Isere) très sympathiques : Thyon et La Grave

 

Thyon (11-18 février)

Station suisse, du Valais lémanique, on y accède très rapidement depuis Sion. Appartenant au grand domaine skiable des 4 vallées (Verbier, La Tsoumaz, Veysonnaz, Thyon), elle bénéficie gnéralement d'un bon enneigement et d'un ensoleillement exceptionnel (300j de soleil par an...).

On y aime :

Les pistes de ski, qui ne sont pas toutes de grands boulevards

L'accès par remontées mécaniques aux "4 vallées" et à des sommets qui offrent des vues fantastiques (Greppon Blanc et Mont Fort - 3300m avec une vue du Mont Blanc au Cervin!!)

41752-sd.jpg

Les possibilités de sorties en ski de rando

Les aménagements et l'accueil des tout-petits (TMT s'est lancé!)

2012-ski-1501.JPG

L'esprit Valaisan avec l'intérieur chaleureux de ses chalets, sa raclette, sa Petite Arvine et son abricotine

Restau : celui des pistes niveau les "Chottes", qui met rapidement un terme aux allusions non hygiéniques (!) par le bon goût de ses assiettes.

 

La Grave (24-25 février)

Station française des Hautes Alpes, sur la route de Briançon. Ici aussi, un bel ensoleillement, peut être trop précoce cette année (on accusait 9° à 1600m d'altitude le samedi après midi, du coup, les versants sud étaient déjà largement pelés...).

Une station de ski de piste à part : 2 téléphériques et 2 téléski qui emmènenet en ligne droite de la station (1450m) au sommet (3600m), construits avant le classement du domaine au sein du Parc National des Ecrins, ce qui fait que l'installation est restée telle qu'elle, sans les aménagements qui l'auraient rendus davantage populaire en facilitant l'accès à tous niveaux de skieurs. On y trouve donc des amateurs de poudreuse, car les parcours des "Vallons de la Meije" ne sont pas damés, et offrent une dénivelé record de 2150m!

plan-ski-lagrave.jpg

Au final, très dépaysant, même sur les terrasses des bistrots, où l'on rencontre des "seniors" nostalgiques du ski d'avant, quand il n'était pas encore un sport de masse amenant nuisances et dangers; mais aussi une population des "alters" du ski, plus jeunes et sensibles aux drapeaux de prières tibétains qu'arborent beaucoup d'établissements, et qui trouvent leur compte dans ce sport quand il renoue avec sa nature...

1247868098_photo_la-grave-la-meije.jpg

On aime :

Cet esprit original

La chaleur du soleil, même s'il a fondu la neige !!

Les pistes de ski de fond le long de la Romanche, au départ de Villar d'Arène

Restau : Le Vieux Guide, station La Grave

 

Elsa - Brut de Fleurs

Partager cet article

Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 08:36

On y est !
 
Plus de possibilité de faire marche arrière, huit mois que l'on attend, que l'on prépare, que l’on peaufine ce moment et le voila !

logo-transmarocaine

 

L’avion décolle à 14h00 aujourd’hui, direction Marrakech, puis transit jusqu'à Beni Mellal d’où sera donné le départ de la 7ème édition de la Transmarocaine ce lundi.

 

L’épreuve la voila, plus de 200 km (en orientation !) à parcourir en 5 jours, à pied, en vélo, ou en canoë :

img035

Mais tout remonte au mois de juillet dernier...  Morgane : « cela te dirait de faire la Transmarocaine, c’est au mois de Mars ? », Alexandra «  Euh, faut voir... » . Finalement  c’est tout vu !

 

Les-Fleurs_3034.jpg 

Les-Fleurs_2984.jpg

 

Morgane et Alexandra (deux soeurs), équipe "Brut de Fleurs", l'une des 5 équipes féminine de cette Transmarocaine 2012.


Inscription envoyée, restait l’entrainement à adapter, à diversifier, à régulariser, du matériel à tester... Bref retour sur 8 mois de préparation avec plus ou moins d’intensité.

 

Photo 214  Photo 504

Des sessions d'orientation à pied, à vélo (avec plus ou moins de succès...)

 

Photo 314 Photo 332photo ski fond

Des sessions ski de fond pour le cardio, l'occasion de belles journées passées avec les amis !

 Merci Laurent pour les précieux conseils confiés à ces instants !

 

Photo 329

Des Galères ! (on est bien entrainées - malgré nous- aux galères !)

 

Photo 426

Des moments plus féeriques !


Mais aussi de l'aviron, de la piscine, de l'escalade...

 

Transmarocaine 0602-1

Restait plus qu'a emballer les vélos,

 

Transmarocaine 0726

et faire son sac aux couleurs des Brut !

 

Et c'est partie ! Pour la suite, comme le disent nos hôtes :  Inch Allah !

Partager cet article

Repost0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:20

Merci Vivi pour ces deux week-ends de folie !! Croziflette Power !

Partager cet article

Repost0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 12:26

C'est aussi une ancienne rameuse, de l'époque des doyennes des Brut de Fleurs (pfiou, ça nous rajeunit pas tout ça ma p'tit Lucette !) !

Elle officiait sous les couleurs Bergeracoises alors que Pat et Chris portaient celles de l'aviron Majolan. Elle nous en a fait baver, enfin même pas en fait, elle était toujours devant !!!

Stéphanie nous a rejoint cette saison et c'est avec grand plaisir et non sans émotion qu'elle nous livre son retour de son tout premier trail, qui plus est sous les couleurs Brut de Fleurs ! Il ne lui manque plus que son beau gilet pour de belles photos !!!

 

 

Nous voici le dimanche 19 février 2012 6h50 le réveil sonne, mais que se passe-t-il ?? Ah oui c’est le jour de mon 1er trail à Fontaine de Vaucluse !! Donc petit dèj copieux pendant que chéri s’occupe des loulous puis tout le monde dans la voiture à 8h. Jusque là tout va bien… 30’ de trajet durant lequel une petite boule commence à grossir dans le bidou.

  Trail-de-Fontaine-2012-recto.jpg

Arrivée sur place je vais retirer mon dossard, le 89, et mon petit cadeau des jolies lunettes de soleil, un petit coup d’œil sur le nombre d’inscrit, 110 pour le court (12 km 400m D+) pour l’instant !

Il est 9h le départ est à 10h15 un petit café s’impose pour se réchauffer et se détendre un peu…

Allez c’est parti pour l’échauffement, ça caille un peu mais le soleil est bien là, quand même pour mon retour à la compétition il fallait bien ça !! Les petits monstres commencent déjà à donner de la voix avec des « vas-y maman allez maman !! »

 

10h départ du long (24 km 800 m D+ pas encore pour moi !!). Là j’ai carrément une boule dans la gorge, tiens ça me rappelle qqchose… C’est drôle comme certains réflexes reviennent au galop limite à la recherche de mon bateau et de mes pelles ;))

Me voici en tenue avec qq touches de rose (chaussettes, running, T shirt) normal en tant que Brut de Fleurs !!

 

Allez un petit Besós à mes hommes et me voilà sur la ligne départ, les minutes semblent interminables mais l’ambiance est très convivial ça papote ça se prend en photo ça rigole… et PAN non mon cœur n’a pas lâché (pas de suite !!) c’est le départ !!

 

Autant vous dire ça part très vite !! Mais sachant qu’une petite montée n’allait pas tarder je suis restée tranquille. Mon fan club donne de la voix, sourire pour la postérité (merci au vélo qui passe devant pile poil à ce moment là…) et c’est parti mon kiki !!

Et voici la première côte à 14% (je crois) je continue à trottiner certains marchent déjà et d’autres sont très essoufflés moi je me sens bien et ça me rassure grave !!! Puis nous quittons la route pour rejoindre les sous –bois avec passage en balcon dominant toute la plaine du village provençal de Lagnes (que c’est beauuuuuuu !) Et là les choses sérieuses commencent avec la montée du belvédère au milieu des cèdres qui surplombe la vallée de Fontaine, nous nous retrouvons les uns derrière les autres à marcher car devant ça cale donc derrière ça s’agite un peu « laissez passer svp…. » « Allez hop hop ça repart !! ». Un petit groupe sympa déconne derrière moi je tourne la tête pour rigoler et là grave erreur !!! J’ai failli redescendre plus vite que prévu !! Mon pied a dérapé dans les cailloux et côté ravin… Bon j’aime mieux vous dire que les minutes qui ont suivi je suis bien restée concentrée sur mon tracé !! Nous voici arrivé au sommet (sans bobo juste une branche en plein dans mon joli minois…) on nous annonce du plat pour 2km !! Petite draille ancestrale qui nous amène au ravitaillement, j’en profite pour mettre un coup de boost et j’essaye de suivre un petit groupe devant moi tout en essayant de ne pas chuter dans les cailloux en descendant.

  Photo-670.jpg

Encore un sourire pour la postérité, des encouragements et au bonheur un peu de carburant (et j’ai décidé de faire au plus léger pas d’eau pas de musique !!). Un petit verre d’eau des abricots secs et ça repart aussi sec !!

 

J’attaque la 2è partie toujours aussi bien dans ma tête et donc dans mes jambes !! Je savoure le moment tellement heureuse d’être là à gambader comme un cabri (ou presque…). Je reste au contact du petit groupe devant moi (le fighting spirit est toujours là !!). On traverse une forêt attention aux racines !! Encore une petite montée au 10è km aïe aïe ça commence à piquer un peu !! Puis on traverse un massif qui surplombe l’arrivée ça descend pas mal j’accélère comme je peux pour tenir les filles devant. Mon GPS m’indique 12 km et toujours pas d’arrivée !! Je serre les dents je donne tout mais les filles sont plus à l’aise dans les descentes enfin dernière ligne droite j’augmente encore ma vitesse je dois finir à 12 km/h (énorme pour la tortue que je suis !!) enfin la tente d’arrivée mon fan club frigorifié (du coup une seule petite photo pas très réussie :0) et enfin je peux m’arrêter !!

 

Je finis donc mon premier trail en 1h33 pour 12.95km (et pas 12 !!!) avec 400m D+ donc un petit 8,4km/h de moyenne sans préparation spécifique.

 

Je me suis REGALEE avec ces paysages magnifiques, physiquement c’était impeccable pas de coup de pompe les jambes ont bien tenu !! (Merci les footings dans les Alpilles…) et le fighting spirit toujours présent !!

Evidemment aujourd’hui mamy Steph a un peu le genou droit qui fait grise mine mais quelle pêche !!!

Donc voilà que du bonheur de très bonnes sensations et je suis déjà à la recherche du prochain !!

 

Merci à mes petits hommes pour leurs encouragements, merci à chéri pour son soutien et merci à Pat, c’est grâce à tes récits de courses que j’ai eu envie d’y retourner !! En espérant vivre beaucoup d’aventures et de fou rire avec le team Brut de Fleurs !!

 

A très vite pour de belles aventures sous le signe de la passion, de l'envie et de la bonne humeur Stephanie !

link

Partager cet article

Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 19:34

Trail du Pays Viganais : 20 Km, dénivelé positif de 980m. C’étais le rendez-vous du week end pour Elza, la fleur la plus au sud d’entre nous !

images.jpg

Le Vigan c’est en Languedoc-Roussillon, entre Montpellier et Millau. Retour avec elle sur cette aventure crépusculaire :


«  Arrivée au Vigan à 15h pour retrait du dossard 470. Je retrouve mon pote Stéfan qui fait aussi le 20km en  prépa -Ventoux. Dans le gymnase du Vigan, un stand vêtements technique, assos, et croix rouge.

Divers-articles-0222.JPGElza et Stéfan, partenair de l'effort du jour.


La possibilité nous est offerte de choisir comme cadeau d'inscription entre un buff, des barres de céréales spécifiques, ou une bouteille de jus de pomme et un petit pot de miel de production locale... ce que je choisis :)
 

Divers-articles-0225.JPG
Nous sommes un peu plus de 200 à prendre le départ des 20km à 16h. Une ambiance bon enfant, le parcours se fait sans puce, avec prise du temps de passage au 13km (ravito) et prise du temps d'arrivée.
 
Le paysage est beau, souvent en sous bois, il n'a pas plus depuis un moment et tant mieux car le terrain ;  terre et cailloux, aurait été bien casse gueule !

Le parcours passe par des sites protégés et classés depuis l'an passé, quelques petits villages où les encouragements des locaux font toujours plaisir.
 
Le balisage est très bien fait. Je suis surprise rapidement par le fait que quasi tout le monde marche dans les côtes, mais en effet ce n'est pas tant leur degrés de pente mais leur longueur qui fait qu'il vaut mieux les marcher.. Les descentes sont pour moi des moments très marrants en mode vigilance maxi, c'est là que j'ai pris le plus de plaisir! Sur le dernier Km si les genoux semblaient parfois me parler...je leur conseillais d'attendre encore un peu :)


Divers-articles-0227.JPG Elza, qui en termine des 20 km

 
Je souhaitais terminer ces 20km en moins de 3h, sans repères particuliers. C'est fait, je termine en 2h54. A refaire peut être en essayant de courir un peu plus ces côtes! Stéfan, lui, l’a terminé en 2h16.


Récompensés à 20h par un repas offert à tous les coureurs, soupe à l'oignon doux, lasagne de chèvre, pomme des Cévennes..humm. Je reprends la route en pleine digestion...bien contente de ce samedi :D !
Merci à tout le staff de bénévoles, sur le parcours, et au gymnase! » 

Divers-articles-0230-2-.JPG

Partager cet article

Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 19:04

Il paraît que la boue c’est bon pour la peau ?!

Divers-articles-0584-1.JPG

Vtt + Boue + herbes = pas bon !


C’est un petit peu ce que l’on à voulu tester lors de notre dernière sortie VTT ..


Samedi après midi, RDV improvisé pour une poigniée de BDF, histoire de se faire un petit entrainement et apprivoiser, toujours plus, la bête à deux roues en vu de notre saison de Raid qui se profile, chargée, cette année 2012.

Divers-articles-0587-1.JPG

Retrouvaille au pont d’herbens Alexandra, Carole, Morgane et Elza

Dans l’aventure du jour et dans le sillon (de boue !), le sourire de Sylvie, future équipière Brut de Fleurs pour le  Raid  Réunion d’Aventures en Mai prochain.

Divers-articles-0550-1-copie-1.JPGSylvie au centre, casque Blanc, équipière BDF pour le Raid Réunion d’aventure


Il y avait aussi des hommes (!) Thibault et Olivier, des Gones Raideurs, venus sympathiquement partager avec nous ce moment.... « Herta » ( : le goût des choses simples !).

Divers-articles 0565-1

Au finale deux bonnes heures fort conviviales à sillonner le Grand Parc Miribel Jonage.

 

Partager cet article

Repost0