Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 22:04

La 59ème édition de la SaintéLyon a eu lieu sur le traditionnel parcours entre Saint-Etienne et Lyon. Nous étions 5 Brut de Fleurs au départ de la doyenne des ultras. Top départ à 00h00 pour toutes et le sourire de la présidente à l'arrivée !


Retour sur cette première longue nuit de décembre.

arton90252-78cf0.jpg


Deux bruts une peu dingos ce sont lancé dans la version solo de ces 70 km.

 

Marylin : Jeune pousse qui rejoint le team cette année.IMAG1116-copie-1


« Le 1 Décembre à minuit c'était parti pour ma deuxième Saintélyon en solo!! J'étais à la fois impatiente et anxieuse. Nous avions décidé de la faire à plusieurs cette année avec

des amis de mon ancien club d'athlé de Lyon! Ce fut épique.... le froid polaire, la neige, le verglas, la boue jusqu'aux chevilles, rien ne nous aura été épargné! Il faut le reconnaître c'était vraiment dur, j'en ai bien bavé!! Mais je suis arrivée au bout!

sur

Quel soulagement, quelle satisfaction, quel bonheur, de franchir cette ligne d'arrivée tant attendue! Cette édition restera gravée dans ma mémoire........ Et également............... sur mon postérieur pendant un petit moment j'ai pris de bonnes gamelles et je ne vous dit pas les bleus!!!!!!! »

 



Pat : la doyenne des fleurs, une fidèle de la course.

155426 10200124517065881 769180989 n« L’épopée SaintéLyon 2012 s’est achevée le 2 décembre après plus de 15h de course pour les derniers classés…


Une édition qui restera gravée dans les annales tant les conditions ont été difficiles : premières plaques de verglas sur la route dès la sortie de Sorbier au 10ème km, neige à partir du 12ème, congères où on ne pouvait progresser que de façon processionnaire sous peine d’être dans la neige à mi-cuisse voir à la taille, du verglas, toujours du verglas et encore du verglas, sur les chemins, les routes, sous la neige ; quand ces écoulements d’eau n’étaient pas gelés, c’était une boue glaciale dans laquelle on s’enfonçait jusqu’aux chevilles faute de pouvoir la contourner et quand enfin le terrain est devenu plus convenable, les flocons ont fait leur apparition vers 6h30 du matin pour tomber de plus en plus fort… L'organisation dénombre 1000 non partants et 3000 abandons !
 
Malgré tout, je suis venue à bout de ces 71 km en 9h22 me classant 1213ème au général (/4024), 29ème féminine (/310) et 13ème V1F (/109).
 
Pour moi cette 6ème participation fut horrible, pas d’autre mot ! Je n’ai pris que très peu de plaisir et au 28ème km j’ai failli mettre le clignotant et lâcher l’affaire… Mais voilà, abandonner n’est pas dans mon schéma de fonctionnement alors j’ai cherché à quoi m’accrocher (mes loulous, des images positives de paysages chauds et ensoleillés, tous ceux qui m'attendent au bout du chemin pour un dénouement heureux..) et mon mental d'acier a fini le boulot ! J'étais même tellement en colère que j'ai gagné quais 400 places entre Soucieux et l'arrivée à Gerland !

481435 10151579563471040 347247951 n

 

Réflexions post Saintélyon...

Dimanche 2 décembre : le moindre mouvement est un calvaire, j'ai mal de partout (sauf peut-être aux cheveux !), je suis nauséeuse et une espèce de dégoût de la course à pied en général et de ma course mythique en particulier m'envahit...

Lundi 3 décembre : après une nuit incroyablement bonne, le plus dur sera de se déplier pour sortir du lit. Quelques courbatures mes rappellent qu'en effet j'ai couru plus que de raison mais sans plus...
En 2013, finalement je veux bien recourir mais en relais pour ne plus autant subir... Et puis quand même, je m'en sors super bien côté classement ! Mais c'est dingue, c'est même le meilleur que j'ai jamais réalisé en féminine !
IMAG1118
Mardi 4 décembre : le genou gauche semble avoir doublé en âge (soit celui d'une bonne dame de 80 ans !) mais tout va à merveille (bon je n'irai pas courir pour autant !). Et quelle magnifique photo, regard vers l'arrivée, concentration et volonté, seule sous la neige...
Bon en 2013 pour la 60ème c'est changement de sens, LyonSaintE ?...
Retour sur la nuit version Alex, Fanny, Momo et Elza, dans l’ordre de leur relais à 4. »



Place aux sensations des 4 relayeuses qui ce sont partagé le « gâteau ».

23913 10151349340101018 2139067503 n


Alex : Au départ de Saint Etienne pour la première partie
"5 ème participation à cette course, qui j’ai l’impression rassemble toujours plus de monde chaque 23913_10151349340101018_2139067503_n---Copie--4-.jpgannée. Après deux tentatives plus, et moins fructueuses en solos, et une belle surprise en relais à 2, me voilà de retour sur le relais à 4.
Le relais à 4, c’est la bonne option : si tu n’es pas en méga forme, pas franchement entrainée, mais que tu as quand même besoin de te défouler, de te mettre sur la couenne, le tout sans avoir mal aux jambes pendant 4 jours. Le relais à 4 ; cela te permet de voir les copines, d’être de la partie, même si c’est en plein milieu de la nuit en mode déphasé, genre grosse soirée (les stroboscopes et le pompd’up en moins). Le relais à 4 ; c’est aussi le partage du confinement de la voiture, parfum « chaussettes humides », et tenter de veiller jusqu’à 9 h mat alors que toi, ta ligne, tu l’as déjà franchi depuis plus de 7h…
Un merci tout spéciale à Sylvie, du R4F des gones raideurs, sans qui je serais probablement encore en train d’errer dans St Christo en Jarret, à la recherche de la voiture de mes coéquipières, qui, à cause du monde, de la neige et des bouchons n'est jamais arrivées jusqu’au ravito, bref, c’est cela aussi le relais à 4 de la SaintéLyon !"

sur le parcours

Fanny : Au chapitre 2.

Recap Sainté 2012:

23913_10151349340101018_2139067503_n---Copie--3-.jpg"J'ai vécu ce relais beaucoup mieux qu'en 2010, pourtant les conditions étaient aussi compliquées qu'en 2010! C'est donc équipée de mes guêtres et de mes Yatracx que j'ai pris le relais d'Alex, un super second relais à travers la campagne stéphanoise avec le point culminant de cette SaintéLyon et un fil lumineux continu de frontales du début à la fin. Puis l'attente des copines à Lyon en voyant arriver les meilleurs de cette SaintéLyon, beaucoup d'émotions pour ces champions! Alors... Fin prête pour la 60ème édition de l'année prochaine ."

 

320667 538065449538287 276890414 n

Morgane: Au départ de Saint Catherine, pour l’acte 323913_10151349340101018_2139067503_n---Copie--2-.jpg

"4ème expérience en relais à 4 et surement la plus dur. Moins entraînée que les années précédentes, la punition fût de taille ! 2h30 pour réaliser saint Catherine - soucieux en jaret !!! Monter de saint-cat dans la neige je fais rapidement la rencontre de mon pire ennemi de la soirée : "le verglas" si fin presque invisible mais si douloureux qu'en il fait de toi sa victime ! Ce sera la sainté de meilleure glissade ! Pour cette édition le bilan est plutôt négatif,  0 sensation, 0 rencontre...  Heureusement l'ambiance est restée à la bonne humeur ! C'est toujours un plaisir de se retrouver ensemble sur un évènement! C'était agréable de faire cette édition avec le relais des gones raideurs !!   Félicitations à tous les participants !!"

320550_10151348668661018_2098638631_n-copie-1.jpg

la Singel Track, c'est bon ! Buvez-en !


23913_10151349340101018_2139067503_n-copie-1.jpgElza: Pour le finish
"4ème Sainté-Lyon pour moi cette année, toujours au rendez-vous du 4èmè relai.
J'appréhendais cette édition parce que très fatiguée et frappée par un manque d'envie d'aller me confronter à moi-même par -4°C. J'ai retrouvé l'envie en retrouvant les Brutes.
Je me suis fais plaisir sur les 3/4 du parcours, mais pour moi cette année, les derniers kilomètres des quais étaient de trop..Contracturée de la nuque aux lombaires, j'ai fini ce parcours avec difficulté, de la boue jusqu’aux mollets mais sans chutes malgré 2 belles frayeurs.
A voir l'an prochain mais sur un tronçon différent cette fois!
Merci au team de partager ces moments."

IMAG1113

 Tous les résultats sur le site de la sainté :

Les BDF en quelques chiffres :
Marilyn. Dossard 8112. 108 ème de sa catégorie
Patricia. Dossard 7701. 13ème de sa catégorie
Relais BDF. Dossard 4427. 10ème de leur catégorie


Retour sur les éditions des années précédentes.


 2009        2010 solos     2010 relais     2011

Partager cet article

Repost0

commentaires