Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 08:52

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas forcément :

Tout d’abord, même lieu et presque mêmes dates. Comme l’an passé, Mâcon et les Régates Mâconnaises accueillaient pendant le dernier week-end du mois de juin le Championnat de France minime et le Critérium national senior. Comme l’an passé, près de 3000 rameuses et rameurs étaient présents sur les bords de la Saône.


Côté Brut

On retrouve sous les couleurs du Chablais Aviron Thonon , Morgane et Patricia qui comme l’an passé sont au départ des courses en 8+SF, bateau complété cette année par Elza C.

Sprint-2012-2861.jpg

 


Sous les couleurs de l’Aviron Majolan, Alexandra et Gwenaëlle au départ cette année des courses en 2-, présentent en 8+ en 2011. 

sprint 2012 (macon) 014

 

 

Coté 8+

« L'an passé, nous avions eu quelques difficultés à nous retrouver à 8 rameuses, une grossesse en cours d'année, une péricardite et pas un seul entraînement au complet !

Cette année, que neni ! 2 WE au complet mais pendant le 2ème à une semaine de l'échéance c'est la crise et les difficultés s'accumulent : la Fédération Française des Sociétés d'Aviron décide de modifier les horaires de course et voilà que les senior ouvrent le programme dès le vendredi à 13h (une rameuse a une épreuve de BAC, une autre un concours infirmière et 2 ne peuvent pas poser de congés) et notre barreur attitré n'est finalement pas disponible.

Sprint-2012 2884(1)
En quelques jours le Club Aviron Chablais a remué ciel et terre pour trouver une solution pour que nous puissions prendre le départ de la série éliminatoire du vendredi à 15h40. Un mail de Serguei le mercredi à 23h48 aura raison de notre optimisme et nous annonce que nous sommes forfait...  Une dizaine de mails, 6 coups de fil, du stress, du speed, 2 rameuses, et autres péripéties plus tard, nous prenons finalement le départ de notre série ! Une course pour le moins en demi-teinte...

Nous passons donc par les repêchages le lendemain où nous nous trouvons et réalisons un bon parcours. Ca y est, nous sommes réellement en course !

sprint 2012 (macon) 188

Les demi-finales sont équilibrées et laisse présager de belles bagarres avec cependant 2 groupes de niveau qui risquent de se former. Cela ne rate pas... Nous prenons la 5ème place et prendrons part à la finale B octroyant les places 8 à 12. En finale A, les 6 protagonistes se situent en 4 secondes, seulement 3 pour les 6 bateaux de la finale B... (les temps de course se situent autour des 3mn20).

sprint-2012--macon--186.JPG

Nous prendrons la 2ème place de la finale B soit la 9ème des ces criterium après une course arrachée et très disputée. Départ très rapide de notre coque et du bateau d'Aiguebelette (avec la Caro à son bord !), nous garderons une pointe d'avance jusqu'aux 250 derniers mètres où le bateau de Paris effectuera un enlevage de toute beauté pour nous souffler la victoire pour seulement 87 centièmes de seconde !... »

 


Côté 2-

«  Nous nous sommes lancées dans l’aventure du 2- cette année, non sans difficultés. Tout d’abord le temps, à peine deux mois de préparation, c’est un peu court pour mettre au point ce type d’embarcation, surtout quand au départ les rameries sont très différentes ! Et en 2-, cela pardonne moins qu’ailleurs.  A cela il faut rajouter les bordées. En effet nous ramons toutes les deux habituellement à babord, (nous avons chacune une rame, une à babord et l’autre à tribord). Gwen, plus habituée à ce type de changement, s’est donc « débordée » et a ramé à tribord.

sprint 2012 (macon) 010

Il faut également rajouter les algues et la faucardeuse en panne sur le lac du Grand large, qui a parfois transformer certaines séances d’entrainement en « aviron sur gazon ». Plus la vidange du barrage de Verbois, qui à metamorphosé le canal de Jonage , lieu d’entrainement de repli, en quasi torrent, avec des tourbillons type « aquacity »... Dur,  dur de se préparer correctement dans ces conditions !

Malgré tout cela notre acharnement, toujours dans la bonne humeur, à fini par payer, et au fil des sorties nous arrivons à ressentir quelques bonnes sensations de glisse.

 

 

 

"On n'a rien à faire ! Rien !  ..."

 

Côté courses, elles ont également débutées pour nous, suite aux changements d’horaire,  le vendredi par des éliminatoires, que nous avons gagnés, non sans quelques soucis de réglage et de direction...  Mais, passer la ligne en tête nous a offert une qualification directe en ½ finale qui n’a eu lieu que le surlendemain,  le dimanche matin. De quoi nous laisser un looonnng samedi, pour « rien à faire ! », peaufiner les réglages et les marques de bronzages... 

Car oui, dimanche le soleil c’était bien fini ! Pluies et orages au programme et ce dès 5heures du matin pour notre réveil musculaire. 2 ème en demie- finale, 3 ème temps au général, une petite  envie de podium monte en nous en partant au départ de la finale.

 

Vidéo de la Finale

« Partez ! » la finale passe très vite, 1000 mètres c’est court, peu de souvenirs, si ce n’est que pour la première fois du weekend nous sommes parties droit, ce qui nous permet d’ailleurs d’être en tête à la mi-course. Après tout va encore plus vite « bip », « bip », « bip »..... Les Nantaises, gagnent pour 51 centièmes, nous avons peur d’être 3 ème car Chambéry remontait très fort sur nous en fin  de parcours, et en effet elles ne sont que 41 centièmes derrière, bref un podium très serré en moins d’une seconde....Un podium d’autant plus sympathique que l’avons partagé avec Alizée, ancienne coéquipière, notamment dans le 8 l’an passé. Une médaille d’argent, comme l'année dernière, qui fait plaisir ! »

sprint 2012 (macon) 165

Partager cet article

Repost0

commentaires

vivi 04/09/2012 13:19

super l'interview les filles ! j adore !