Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 21:50

 LUT-2010-20140413_094034.jpgDimanche dernier, sous un soleil plus que printanier, le LUT s’est offert sous nos pieds. Il faut remonter à 2010 pour voir pareil bouquet sur cette course, déjà incontournable, de la capital des gaules. (à (re)lire l’édition 2010)

 

lyon-urban-trail-copie-1.jpg

Retour en escalier sur les sensations de chacune :

Nous étions 5 au départ du 12km (qui en faisais 13,6…) : Initiatique et explosif soit 2 collines, 600 D+.

 

 

 

Elisa : Fleur en éclosion

Les plus de ta course :

- parcours super sympa, très varié, on ne s'ennuie pas une minute

- plaisir de découvrir un nouveau type d'effort (c'était mon premier trail) 

- plaisir de partager un moment BDF et de porter ces belles couleurs

- et surtout un grand Merci à Elsa qui m'a motivé pour ce LUT et soutenu tout le long

 LUT-2010-20140413_090328.jpg

Les moins de ta course :

- le 1er ravitaillement était super loin

- "les bouchons" ça fait plaisir quand on le fait en rando (la petite pause!!) mais ce n'était pas évident pour les chronos et ça en poussait certains à jouer plus au moins fort des coudes.

 

LUT-2010-2677.JPG

 

Cécile : Marcottage de Brut de Fleurs

Les plus de ta course :

- parcours aussi sympa que l'année dernière avec des sensations inhabituelles dans l'obscurité du tunnel de la Croix-rousse

- les encouragements motivants de Christine quasiment à chaque coin de rue !

- la petite bière (ou autre boisson) en terrasse au soleil toutes (et tous) ensemble

- et aussi de très bonnes sensations physiques pour moi motivantes pour la suite

LUT-2010 2674

Les moins de ta course :

- la rudesse du 1er tunnel et son odeur

- petites douleurs pas trop agréables dans les pieds qui commencent à apparaître

A refaire…

 

 

LUT-2010-20140413_100013.jpg


Elsa : Présidente is back !

Les plus de ta course :

-LE parcours : entre collines-promontoirs offrant de magnifiques points de vue, et rives à presque toucher la Saône

-Le juteux des quarts d'orange de la SARRA : qu'est-ce qu'on l'a espéré ce 1er ravito, hein Elisa! Et Alex, c'est drôle de se retrouver pour boire un coup ;)

-Mes compagnons de course : Elisa que j'ai été ravie de bizuter d'escalier, et NicoGrandeFoulée

 

LUT-2010-2671.JPG

Les moins de ta course :

- Bien d'accord avec Cécile pour ce 1er tunnel qui donne envie de faire 1/2 tour, beurk!

- "les bouchons", mais comme dirait un supporter Anthychois : "c'est normal, t'es à Lyon"

 

LUT-2010-20140413_093153.jpg

Alexandra : La doublure

Les plus de ta course : 

 - Retrouver et partager des moments de sports avec des coéquipières, partenaires de club, qui sont dans le filigrane de ma vie,  pour certaines depuis plus de 20 ans ….( !)

    La possibilité de boire une bière en terrasse au Terreaux ; à peine la ligne franchie

-   Courir incognito et sous couverture… je me suis senti un petit peu Paul Bismuth…


Le moins de ta course :

-     Le curieux paradoxe d’habiter à la campagne et de se rendre à la ville pour courir…

-    Je rejoins les filles sur les « bouchons » ….probablement inéluctables à la topologie de la ville, et revère de la médaille de l’incroyable popularité de cette course

-   Le manque évident d’entrainement et de préparation qui donne aux membres inférieurs des allures d’enclume…

LUT-2010-2683.JPG


Christine : L’imposture

 Allez, je n’en étais pas du 13 km, (enfin, officiellement), mais quand même, j’avais envie de vous livrer mes points + et mes points -, si j’en trouve, en tant que spectatrice !

Les plus de ta course :

- le très grand beau temps, qui fait de Lyon une ville magnifique à visiter à pied

-Vous voir en rose sur le parcours, avec vos sourires (parfois crispés dans les escaliers, mais bien radieux à l’arrivée)

- Et comme pour Cécile, cette petite bière partagée en terrasse !

 

LUT-2010-2681.JPG

Les moins de ta course :

- Quelle nouille, j’ai oublié mon appareil photo…

- Faut rentrer à Dijon ensuite…

LUT-2010-2678.JPG

5 plus UNE dingo ( encore !) sur la formule “reine” tout compris. Un joli défi sportif pour ne rien louper de la richesse et la diversité d’un parcours magique. 36km et 1600 D+  quand même pour la formule « all inclusive » !

Bref le parcours de 36 km de Pat : presque tout pareil, en triple ! 


Patricia : La tenace

Les plus de ta course :

- Un parcours connu dans ses - presque - moindres recoins et toujours aussi époustouflant (7ème participation dont 5 sur le 36 km) ! Les vues sur Lyon en cette superbe journée printannière étaient dignes de cartes postales artistiques !

- Un objectif ambitieux de 4h00 (auquel je ne croyais pas vraiment...) (contre 4h19 sur le même parcours l'an passé) atteint grâce à un travail de vitesse initiée il y a 10 semaines avec un super coach, un GPS humain de luxe qui m'aura poussé dans mes retranchements les plus profonds et un moral en béton armé pour mon ami Michel (big boss du LUT récemment accidenté en vélo).

- Une gestion de course irréprochable avec un plan suivi quasi à la minute (je n'ai fais que suivre et écouter mon GPS ! Et purée que c'est bavard un GPS !)

PAT-3.jpg

- Une course pleine comme je n'en avais jamais faite : un cardio à 87 % de son max en moyenne sur 4h et à courir en montées !!!

- 6000 marches et même pas peur de celles du lendemain : pas de courbatures !

- Une course de potes, ceux que l'on retrouve au départ, que l'on croise ou double pendant la course, qui vous encouragent sur le bord du chemin, que l'on retrouve autour d'une bière après !

- Une course fleurie, normal vu la saison, qui siet à merveille aux Brut de Fleurs et le bouquet final autour d'une bière (une autre que la précédente !...) en est la preuve colorée !

- Une course de l'amitié : quand à quelques encablures de l'arrivée il y a une foule incroyable, que je ne vois plus rien, tout juste où je mets les pieds, que je suis concentrée pour ne rien lâcher et que le seul visage que je vois, c’est celui de ma cahouette... Puis ses cris d'encouragements qui me poussent dans le dos jusqu'à la ligne d'arrivée !

- Une course romantique : ben quoi, c'est cool quand son chéri est là à l'arrivée !

 

PAT 2

Les moins de ta course :

- Echouer à 28 secondes du pavé d'or (ça m'apprendra à faire des bisous et "des give me five" à tous mes supporters sur le bord du parcours !)

- La fin de parcours dans le ventre mou des 12 & 23 km : dur dur de se faufiler en poussant des râles de cochon égorgé, restant un tant soit peu lucide pour ne pas tomber et tenter d'aller accrocher les moins de 4h...

- Etre boudinée dans ma jupette et avoir l'entre jambe irrité... 

- Se dire qu'il faut attendre plusieurs semaines avant de remettre ça...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires